Macérât ortie piquante, poudre brhingaraj

Macérât ortie piquante, bhringaraj et ail

Les macérats huileux m’ont toujours plu mais je ne me suis jamais lancée dans leur préparation parce que d’une part c’était tellement plus facile de les acheter et d’autre part je me disais que c’était trop difficile à préparer et à réussir.

Je me suis tout de même lancée il y a une semaine et je dois dire que c’était une très bonne expérience. Mon but était avant tout de faire une recette originale et personnalisée pour stimuler la pousse des cheveux. Et j’avais commandé  à cet effet plusieurs actifs pour la pousse comme l’ortie piquante et la poudre indienne Bhringaraj. J’avais lu énormément de bien sur ces produits (les fiches infos Aroma-zone mais aussi les commentaires clients) et j’avais vraiment envie de les essayer. Puis j’ai eu l’idée d’y ajouter de l’ail bio séché par mes soins pour obtenir un composé détonnant d’efficacité (j’avais tellement vue de vidéos sur YouTube et d’articles de blogueuses sur l’ail que j’ai eu envie de tester).

Avant que je n’oublie, pour ceux qui ne connaissent pas ce qu’est un macérât huileux: c’est le résultat d’une infusion, de plantes ou de parties végétales séchées ou déshydratées, dans de l’huile végétale afin d’en extraire les principes actifs. 

Et pour mon macérât, j’ai choisi :

-L’huile d’olive parce qu’elle est assez stable, elle ne rancit pas facilement mais je l’ai choisi pour ce macérât avant tout pour qu’elle agisse en synergie avec mes autres actifs pour la pousse puisqu’elle nourrit le cuir chevelu en profondeur.

-L’ail qui est reconnue pour fortifier les cheveux tout en stimulant leur pousse. Cependant je m’empresse de vous dire que l’ail est à manipuler avec précaution dans des conditions d’hygiène et de conservation optimales.

-L’ortie piquante qui permet de donner du tonus au cuir chevelu tout en étant très efficace pour lutter contre l’alopécie, la chute de cheveux et les pellicules.

Le Bhringaraj qui rend les cheveux plus forts et plus denses tout en permettant d’éviter la calvitie et les cheveux blancs.

 

Ingrédients

100 mL d’huile d’olive.

8 g de poudre d’ortie piquante ( environ une cuillère à soupe bien bombée)

8 g de bhringaraj ( Une cuillère à soupe bien bombée)

3 g d’ail environ pongées dans une solution acide ( jus de citron ou vinaigre) puis séchés jusqu’à déshydratation totale au soleil ou au four à 40°.

Si vous n’êtes pas en mesure d’observer ces précautions indispensables à l’utilisation de l’ail en macérât, il vaudrait mieux vous limiter à la poudre d’ail .

Aussi si vous ne voulez pas faire macérer l’ail , vous pouvez parfaitement faire votre macérât simplement avec les poudres  ( ortie piquante et de bhringaraj) qui sont, à la lumière des informations que j’ai pu lire, très efficaces pour stimuler la pousse des cheveux.

En effet l’utilisation de matières non séchées dans les macérats est assez délicate et est fortement déconseillée puisqu’il y a toujours un risque de prolifération de bactéries. Dans le cas de l’ail frais en macérât le risque principal sera la production de la toxine botulique qui peut avoir de graves conséquences sur le cuir chevelu et la santé en général.

Pour plus d’information je vous invite à regarder à consulter le blog de Floressentielle qui donne beaucoup d’informations à ce sujet ou à regarder la vidéo de Naturi Ebene.

Mise à Jour: On m’avait demandé s’il était possible de remplacer l’ail par l’huile essentielle d’ail, voici ma réponse après quelques recherches: Caractérisée par une odeur très forte, cette huile essentielle contient des molécules très réactives(aldéhydes et cétones), c’est donc une huile dermocaustique. Et pour ce genre d’Huile essentielle la posologie maximale est 20% dans de l’huile végétale. Mais à prendre avec des pincettes, car lorsqu’on a une peau très réactive je conseillerai même d’aller vers des concentrations plus basses (de l’ordre  de la goutte pour 100mL).
Et pour la petite info: L’huile essentielle d’ail est à éviter durant la grossesse et lors de l’allaitement, ainsi que chez les enfants de moins de 6 ans.

Maintenant passons à ma recette.

Matériel

Un bocal à fermeture hermétique

Un entonnoir à poudre 

Un couteau

Des cuillères pour prélever votre poudre.

Mode opératoire

N’oubliez pas de bien stériliser votre matériel et plan de travail pour éviter de contaminer vos préparations avec les microbes et bactéries indésirables.

ingrédients pour le macérât
                                                        ingrédients pour le macérât

1-Couper l’ail en petits morceaux les plonger dans du vinaigre ou du jus de citron pour bien le débarrasser des bactéries et microbes. Ensuite le sécher au soleil ou au four à basse température ( 40°). Ce procédé permettra à votre macérat de ne pas moisir.

2-Versez l’huile d’olive dans le bocal qui  va servir à stocker la préparation

3-Ensuite mettre les poudres d’ortie piquante et de Bhringaraj dans le bocal puis ajouter l’ail bien secouer pour que la préparation se mélange bien.

Puis stocker votre macérât dans un endroit frais à l’abris de l’air et de la lumière pendant 24 à 48h en secouant à l’occasion. 

Après ces jours de macération, vous pourrez filtrez votre préparation et la transvasez dans un flacon. L’huile que vous aurez sera très riche en principes actifs car elle va contenir toutes les propriétés des poudres d’ortie piquante et de Bhringaraj mais également de l’ail grâce au processus de macération. 

Pour ce macérat l’odeur de l’ail est assez discrète puisqu’il y en a pas beaucoup. Si toutefois elle vous dérange pour pouvez ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles de citron ou de pamplemousse.

 

J’espère que ma recette pour la pousse des cheveux vous a plu.

Si vous avez des questions ou des remarques n’hésitez pas à me laisser un commentaire.

 

 

 

 

12 thoughts on “Macérât ortie piquante, bhringaraj et ail

  1. Coucou 🙂

    Lorsque tu utilises ton macérât pour les cheveux, tu le laisse agir combien de temps ou alors est ce que tu le rince tout de suite ? 🙂

    Super Blog 😉 Bon courage 🙂

  2. Bonjour,

    Merci pour l’article c’est super ! Je voudrais savoir si je peux remplacer la poudre de Bhringaraj par la poudre d’alma ?

    1. Coucou Floriane. Oui tu peux très bien remplacer la poudre de bhringaraj par la poudre d’alma, ces deux poudres ayant les mêmes propriétés. A bientôt et merci pour ton petit mot et ta visite!

  3. Salut,

    Je voudrais savoir si on peut remplacer l’ail par de l’huile essentielle d’ail?

    J’ai entendu dire que c’était super pour la pousse des cheveux.

    1. Coucou Odélie,
      Oui tu peux parfaitement remplacer l’ail par l’huile essentielle d’ail. Et comme tu l’as souligné c’est indiqué pour la pousse des cheveux. De plus ça t’évite de sécher les morceaux d’ail donc une étape en moins!
      A bientôt 🙂

  4. Bonjour combien faudra t’il mettre de gouttes d’huile essentielle d’ail si on la remplace par la poudre..? S’applique telle bien bien l’appliquer sur le cuir chevelu en massage..

    1. Coucou Vasyssi,
      Concernant l’huile essentielle d’ail, saches que l’odeur est très forte, de plus elle contient des molécules très réactives, c’est donc une huile dermocaustique. Et pour ce genre d’Huile essentielle la posologie maximale est 20% dans de l’huile végétale. Mais à prendre avec des pincettes, car lorsqu’on a une peau très réactive je conseillerai même d’aller vers des concentrations plus basses (de l’ordre de de la goutte pour 100mL).
      Et pour la petite info: L’huile essentielle d’ail est à éviter durant la grossesse et lors de l’allaitement, ainsi que chez les enfants de moins de 6 ans.
      Je ferai une Mise à jour sur l’article.
      Voilà j’espère t’avoir bien éclairer.

    1. Coucou Silon,
      Pour une conservation optimale je te suggère d’ajouter une goutte de vitamine E voire plus pour 100mL. Et ce bien sûr dans des conditions propres á l’abri de la chaleur et de la lumière.
      Je n’ai pas la durée maximale par contre , je ferais une mise a jour pour t’en dire plus si j’en ai l’occasion .
      Merci pour ton mot,
      Au plaisir de te relire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *